Prévisions à la hausse selon Zenith pour les investissements publicitaires d’ici 2020

Selon la dernière édition de ses Advertising Expenditure Forecasts, Zenith (Publicis Media) revoit à la hausse ses prévisions pour le marché publicitaire digital avec une croissance annuelle de +12.6% entre 2017 et 2020 contre une croissance annuelle de +10,1% initialement prévue.
Le marché publicitaire global affiche désormais une croissance de +3,7% par an avec le Search et le Social dont la progression est très élevée, avec 16% par an jusqu’en 2020 ; le reste du digital, avec une croissance moyenne de +2,5% par an, mais de plus en plus ralentie. Cette croissance est essentiellement portée par la vidéo (hors social). Et les médias historiques, en légère décroissance, de l’ordre de -2% par an, avec des évolutions contrastées selon les médias.
Selon l’agence, la TV linéaire commence à souffrir du développement de la SVOD et de la concurrence de la vidéo en ligne. Zenith prévoit encore de la croissance pour 2018 (+0,7%) grâce à l’assouplissement de la législation parrainage mais une légère décroissance en 2019 (-0,5%) et en 2020 (-1%).
Cependant, si on considère la vidéo au sens large (TV+ Vidéo en ligne), la PDM progresse passant de 36,5% en 2017 à 38% en 2020, grâce à la forte progression de la Vidéo en ligne qui représentera 27,5% des investissements TV+Vidéo en 2020 vs 15% en 2017.
De son côté, la Publicité Extérieure est dans une bonne dynamique grâce à l’affichage digital et à un patrimoine de plus en plus qualitatif, mais le média devrait souffrir en 2018 de la disparition des abribus Decaux sur Paris. Zenith prévoit ainsi -1% en 2018 puis +0,5% en 2019 et +1% en 2020.
La Radio linéaire continue de souffrir d’un début de désaffection de certains de ses secteurs traditionnels ainsi que de la concurrence de plus en plus vive de l’audio digital (webradios, streaming, podcasts) et subit un léger trend à la baisse, autour de -2,5% par an.
La Presse Magazine poursuit sa tendance à la baisse liée à l’érosion de la diffusion de plusieurs titres majeurs: autour de -7,5% par an entre 2017 et 2020. La PQN souffre également pour les mêmes raisons et reculerait de -8% par an. La PQR résiste un peu mieux avec un trend de -5% par an. Il est à noter que ces chiffres n’incluent pas la partie digitale des médias écrits qui amortit une partie de la baisse des chiffres d’affaires.
Enfin, le Cinéma est toujours sur un trend positif grâce à un volume d’entrées toujours soutenu ainsi qu’à une modernisation du parc : Zenith prévoit une croissance de +3,3% par an sur les 3 prochaines années.
Sources : Zenith et Offre media

Vous devriez apprécier