Pour les Français, les marques doivent poursuivre leurs communications publicitaires

LE CHIFFRE :

8%

Les Français attendent des marques qu’elles continuent de communiquer puisqu’ils ne sont que 8% à désirer l’arrêt de la publicité.

Selon Kantar1, arrêter ses communications publicitaires pendant 6 mois se traduit généralement à la fin de la période, par un déficit de notoriétés publicitaires pour ces marques.
La différence entre la proportion de marques qui, dans ces conditions, enregistrent une hausse de cette notoriété et celles qui subissent une baisse de cet indicateur est de -39 points

Dans les mêmes conditions, les marques qui n’ont pas communiqué pendant 6 mois ressortent moins souvent et moins bien sur la plupart des indicateurs (-21 points)2.

  • marques achetées le plus souvent (-11 points)
  • marques mentionnées en premier (-9 points)

Pour une majorité de Français (67%), les messages devraient s’adapter aux nouvelles vies, les informer des efforts que les marques font pour affronter la situation aujourd’hui (62%).

Mais, ils ne veulent surtout pas (68%) que les publicités exploitent la situation pour promouvoir les marques. Ils attendent de la responsabilité de la part des marques.

  1. Pour 24% des consommateurs, les marques doivent les aider dans leurs vies quotidiennes
  2. Elles doivent servir d’exemples pour 23% des répondants
  3. Elles doivent affronter la crise et démontrer qu’elle peut être combattue (21%)
  4. Réduire l’anxiété (15%)
  5. Expliquer et informer (13%)
  6. Se montrer optimiste (5%)

Pour en savoir plus :
1 Source Kantar « Covid-19 Monitor, vague 1 »2 Différence nette entre le pourcentage positif et le pourcentage négatif

Photo Charisse Kenion Unsplash

Vous devriez apprécier