Montée en puissance de la VOD

LE CHIFFRE :

50%

Selon le dernier rapport « Tv and media » d’Ericsson1, 50% des téléspectateurs interrogés dans vingt pays affirment « qu’ils ne trouvent rien à regarder au quotidien dans la télévision linéaire ». Un chiffre qui atteint les 62% auprès des 25-34 ans.

Une fois devant la TV, ce ne sont pas les guides de programmes, utilisés par 40% des téléspectateurs qui les aident à mieux choisir une chaîne. Seuls 29% des téléspectateurs les trouvent satisfaisants car trop peu personnels, inspirants et surprenants.

Un avis partagé par les téléspectateurs de services TV non-linéaires.

Du fait des progrès technologiques et de la désaffection grandissante vis-à-vis de la TV linéaire, 50% des téléspectateurs avouent aujourd’hui regarder au moins une fois par jour des vidéos à la demande soit 30% de plus qu’en 2010.

Ce qui fait qu’en moyenne au sein des pays étudiés par Ericsson, un tiers du temps passé à regarder la TV ou de la vidéo se fait sur un service de vidéo à la demande.

Les smartphones ne sont pas étrangers à la hausse de la consommation de vidéos à la demande puisque Ericsson constate une augmentation de 71% entre 2012 et aujourd’hui du nombre de consommateurs qui regardent des vidéos sur leurs téléphones.

Et en prenant en compte à la fois les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables, l’étude nous indique que chez les adolescents presque deux tiers du temps passé à regarder la TV et des vidéos se fait sur ces écrans mobiles.

 

Cependant, regarder une vidéo sur un appareil mobile n’est pas limité aux jeunes, puisque quel que soit leur âge, 86% des utilisateurs de smartphones aux Etats-Unis regardent des vidéos sur leur(s) appareil(s).

 

Pour en savoir plus:
1 Source Ericsson. Base quantitative auprès 20 000 interviews online dans 20 pays et 30 interviews qualitatives à Mexico City, Paris, San Francisco et Stockholm

Vous devriez apprécier