Moins d’utilisatrices de maquillage en France

LE CHIFFRE :

1 million

Selon Kantar Worldpanel1, le marché du maquillage aurait perdu 1 million d’acheteurs en France entre 2016 et 2018.

Cette baisse du nombre d’acheteurs s’est accompagnée d’une diminution des fréquences de consommation.

Ainsi, entre 2013 et 2017, le nombre d’utilisatrices d’au moins une fois par semaine de ce type de produits est passé de 62% à 57% et la fréquence d’occasions d’utilisation a chuté de 13% sur cette période.

L’institut a comptabilisé moins d’utilisatrices sur toutes les tranches d’âges et tout particulièrement chez les plus jeunes, les 11-16 ans (43% en 2013 et 34% en 2017) et les 35-44 ans (63% puis 55%).

Les millennials, proportionnellement les plus nombreuses à se maquiller (77,5%), les plus « fréquentantes » (4,6 achats dans l’année vs 3 pour l’ensemble des utilisatrices) et représentant 1/3 des achats en volume ont, elles-aussi, diminué leur utilisation du maquillage.

Sur les quatre dernières années, leur nombre d’occasion de se maquiller a diminué de 29% (vs 23% pour l’ensemble des utilisatrices).

 

Pour en savoir plus :

1 « Le maquillage : moins mais mieux » juillet 2018

Vous devriez apprécier