Médiamétrie surveille les réseaux sociaux

Entrés dans le quotidien des Français il y a quelques années, les réseaux sociaux  continuent à se développer et à séduire les internautes. Chaque inscrit est désormais présent sur 3 réseaux en moyenne et la consultation est assidue : plus de 7 inscrits sur 10 se rendent au moins une fois par jour sur les réseaux sociaux. Et l’avenir est prometteur, puisque 40% des inscrits déclarent pouvoir encore s’inscrire à un nouveau réseau social.

L’indémodable Facebook et la percée d’Instagram
 
Avec 85% d’inscrits, Facebook s’impose sans conteste comme le 1er réseau social en France. Google + poursuit son développement  avec  33% d’inscrits. Twitter, relais privilégié de la Social TV, compte également près d 1 inscrit sur 3 (30%) et se positionne clairement comme une source d’informations reconnue. Instagram, réseau dédié à la photo et la vidéo qui émergeait l’an passé, poursuit sa percée rassemblant aujourd’hui 13% des inscrits à un réseau social. Ce réseau qui attire davantage les femmes et les jeunes, enregistre en outre, le taux de satisfaction le plus important. Il se distingue sur de nombreux critères comme sa facilité d’utilisation, la pertinence des informations diffusées ou encore son esthétisme.

Que ce soit pour s’informer sur les entreprises, entretenir leurs relations professionnelles ou consulter des offres d’emploi, les internautes – notamment les hommes et les CSP+-investissent les réseaux sociaux professionnels. Plus d’1 inscrit sur 4 (27%) est aujourd’hui présent sur ces réseaux.

Observer, échanger, réagir

Que le réseau social s’adresse plutôt à la sphère amicale, familiale ou professionnelle, l’usage n°1 est le même pour tous : la consultation. Les internautes  s’informent et se divertissent sur les réseaux en regardant des photos, des vidéos, en consultant des profils ou en lisant des articles.

Aujourd’hui, être sur un réseau social c’est aussi participer activement à son animation : les internautes n’hésitent pas à poster des informations, à prendre la parole dans des discussions et à publier des commentaires sur leurs expériences.

Et notamment lorsqu’il s’agit de télévision : 19% des inscrits ont déjà lu sur les réseaux sociaux des articles ou commentaires au sujet d’un programme TV. Les 2/3 d’entre eux ont regardé ce programme suite à la lecture de ces commentaires.

Des communautés dans la communauté

Afficher ses goûts en matière de culture, d’art, de mode, de loisirs et même de grande consommation passe par l’inscription à une page dédiée sur les réseaux sociaux.

60% des inscrits à un réseau sont abonnés à une page de divertissement (artistes, médias, loisirs …) Les pages de marque commerciale, quant à elles, touchent 1/3 des inscrits aux réseaux sociaux.

Les internautes ne multiplient pas les inscriptions aux pages de marques : plus de la moitié des inscrits à un réseau social déclarent suivre moins de 10 marques  commerciales que ce soit sur Facebook ou sur Twitter. Et ils sont plus des deux tiers à suivre moins de 10 marques de divertissement.

Etre présentes sur les réseaux sociaux et attirer des abonnés est un véritable atout pour les marques. Ainsi près de 40% des fans ont découvert une marque commerciale grâce aux réseaux sociaux et 43% la recommandent à leurs proches.

Source : Médiamétrie

Vous aimerez aussi...