Les mobinautes américains se concentrent sur peu d’applis

Les consommateurs vont concentrer leur temps sur très peu d’applications pour adopter plus particulièrement les applis de messagerie qui vont progressivement devenir des écosystèmes à part entière, prévoit l’institut Forrester dans un rapport incitant les entreprises à accélérer davantage sur le mobile. La frontière entre Web mobile et applis commence à s’estomper.

Les consommateurs américains consacrent 78% du temps qu’ils passent sur leur mobile à utiliser des applis, contre seulement 22% à surfer sur Internet. Forrester prévoit que cet écart va lentement commencer à se réduire et qu’il sera plus facile de passer d’un de ces environnements à l’autre.
Aux USA, les utilisateurs de smartphones consacrent déjà en moyenne 88% de leur temps dans seulement cinq applications, selon le rapport Forrester. Facebook et Youtube sont parmi les applis les plus populaires.

Seules les marques qui transformeront l’expérience client en servant leurs clients dans leurs moments mobiles pourront se différentier, indique Forrester. Les professionnels du marketing mobile vont se mettre à mesurer l’impact du mobile sur les canaux offline et consacreront jusqu’à 20% de leurs budgets au mobile, selon le rapport «2016 Mobile and App Marketing Trends» que Forrester vient de publier.
En 2016, les smartphones vont permettre aux marques d’innover via l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et l’internet des objets, précise l’institut.

Source : Offre media

Vous devriez apprécier