Les Français utilisent l’économie collaborative

Avec l’émergence de nouveaux comportements de consommation, la tendance du commerce collaboratif (ou commerce entre internautes), gagne en ampleur. C’est du moins le principal enseignement du 11e baromètre du commerce collaboratif mené par OpinionWay pour PriceMinister et Mondial Relay, qui révèle en effet que près de 9 cyberacheteurs sur 10 (contre 6 e-acheteurs sur 10 en 2015) ont pratiqué le commerce entre particuliers sur le web au cours de l’année qui vient de s’écouler.

Si l’on élargit le spectre à l’ensemble des canaux – Internet, brocante, vide grenier, petites annonces, etc -, un peu plus de 6 Français sur 10, tous canaux confondus, ont pratiqué de l’achat-vente (CtoC).

Dans le détail,54% d’entre eux ont acheté à des particuliers, tandis que près d’un sur deux (48%) ont vendu à des particuliers. Toutefois, ceux qui à la fois achètent et vendent, sont un peu plus d’un tiers (37%).

Les livres : produits les plus achetés et vendus entre particuliers

Essentiellement présent au départ sur des secteurs de consommation comme les produits culturels et électroniques, le CtoC s’élargit à d’autres secteurs : équipement de la maison, puériculture, maroquinerie, jardinage et bricolage. Si les livres et les vêtements sont les produits les plus achetés et les plus vendus, d’autres catégories de produits émergent comme les bijoux et les accessoires (en hausse de 4%), le jardin (+4 points), et la maroquinerie et le bagage.

Prolonger la vie des produits : première  motivation pour acheter entre particuliers

Le consommateur est plus sensible au cycle du produit et au fait de consommer plus durablement. Auparavant, les cyberacheteurs cherchaient en priorité le meilleur prix dans le commerce collaboratif. Ils ont aujourd’hui d’autres motivations, et notamment prolonger la vie des produits pour 9 personnes sondées sur 10. Mais aussi, obtenir des produits vraiment moins chers (87 %) et trouver des produits d’occasion en bon état (87 %).

Les cyberacheteurs plébiscitent Paypal comme moyen de paiement 

Aujourd’hui, les modes de paiement préférés des acheteurs en ligne pour le CtoC sont largement dominés par PayPal.

  • PayPal : 48%
  • Carte de crédit : 35%
  • Paiement à réception : 28%
  • Carte prépayée : 3%
  • Application mobile : 2%

La remise en mains propres encore largement privilégiée

Les modes de livraison évoluent et se diversifient. Lorsqu’un internaute passe une commande à un particulier via une plateforme d’achat-vente comme PriceMinister, les modes de récupération des produits sont en priorité la remise en mains propres (51%), suivie de l’expédition (26%), tandis que 23 % des personnes interrogées n’ont pas de préférence entre les deux.

Source : LSA

Vous aimerez aussi...