Les Français retournent dans les commerces

Avec l’assouplissement des mesures sanitaires et de confinement, 71% des consommateurs interrogés aux États-Unis, Royaume-Uni, Chine et France déclarent être confiants à l’idée de retourner dans les magasins, selon une étude sur l’état d’esprit des shoppers publiée par Mood Media et réalisée par l’institut Censuswide auprès de 8 120 personnes.

Parmi les consommateurs qui ne sont pas revenus en magasin, ce sont les femmes qui expriment plus d’appréhension que les hommes (41% contre 34%).

Le niveau de confiance dans le fait de retourner en magasin diminue également selon les tranches d’âge, les plus jeunes interrogés étant les plus à l’aise (77% des 16-24 ans) et les plus âgés étant les moins à l’aise (64% des 55 ans et plus). Les Français sont les consommateurs les moins impactés.

Les trois quarts des shoppers français (77 %) sont ainsi confiants dans les mesures sanitaires mises en place, et plus d’un tiers (35%) sont mêmes très confiants contre 30% pour la moyenne des pays interrogés. 77% des consommateurs français fréquentent à nouveau les commerces «non essentiels», une performance qui les classe directement derrière les Chinois (81%) et loin devant les consommateurs américains (60%) ou anglais (50%).

Pourtant, le temps passé en magasin a réduit puisque 63% des shoppers français passent moins de temps en boutique contre 30% qui y passent le même temps qu’auparavant. D’ailleurs, seuls 21% des acheteurs français s’attendent à ce que leurs habitudes d’achat «reviennent à la normale» d’ici la fin de l’année 2020 tandis que 23% ne s’attendent pas à ce que leurs habitudes d’achat reprennent pleinement avant l’été 2021.    

Sources : Offre media & Mood media

Vous devriez apprécier