Les Français ont mieux dormi en 2020

LE CHIFFRE :

+ 8 minutes

Selon une étude Whitings, les Français ont dormi en moyenne 8 minutes 14 secondes de plus par nuit en 2020 par rapport à 2019.

Depuis sa base mondiale de clients, Whitings a analysé les impacts des confinements et couvre-feux sur notre sommeil, prise de poids et activités physiques.

Avec un sommeil plus long en moyenne de 8 minutes en 2020, les Français se situent dans la norme internationale, entre les Britanniques, la population qui a gagné le plus de temps de sommeil (+11 minutes 40 s) et les Chinois (+2 minutes 30 s).

Le confinement, les couvre-feux et la réduction de la vie nocturne ont joué en faveur d’un sommeil prolongé. Sans oublier le télétravail qui a permis de reporter une partie du temps consacré aux déplacements domicile-travail, au sommeil.

En contrepartie, ces confinements ont joué en défaveur de notre activité physique puisque nous avons tous moins marché : -14% de pas par jour en France quand la moyenne internationale se situe à -10% (entre -20% en Chine et -2% au Danemark).

En outre, le nombre de pratiquants de la course à pied dans le monde a chuté de 1,75 % par rapport à 2019 (-4% en France)  et 30% des personnes qui pratiquaient la natation n’ont pas pu le faire en 2020 (-25% en France).

Pour Whitings, un sommeil prolongé conjugué avec la fermeture des bars et restaurants ont permis de mieux contrôler nos apports caloriques quotidiens et de faire des choix alimentaires plus sains.
Et, malgré l’absence d’activités physiques, la perte de poids moyenne de 2020 a été plus importante de 0,14 kg que celle de 2019.

Pour en savoir plus :
Etude réalisée par Withings en analysant les données agrégées et anonymisées de plus de 5 millions d’utilisateurs de leurs balances, montres et thermomètres connectés partout dans le monde.
Photo Gregory Pappas / Unsplash

2021 Infographie Anne sommeil WITHINGS_2020

Vous aimerez aussi...