Les Français et les cadeaux de Noël

La hausse des prix du carburant, de l’énergie et des produits alimentaires va-t-elle impacter Noël 2021 ? Les Français
achèteront-ils moins de cadeaux ? Réduiront-ils leurs dépenses pour organiser les fêtes ? Craignant des pénuries,
anticiperont-ils leurs courses de Noël ?

Sont-ils stressés à l’idée de réaliser ces achats, plus que les années précédentes ?
Magasin ou internet, quel canal privilégieront-ils ? Depuis 2018, leurs comportements d’achat évoluent-ils ?
Proximis a réalisé avec OpinionWay les 27 et 28 octobre derniers une étude mettant en lumière la façon dont les Français abordent Noël alors que la hausse des prix impacte leur budget.

EN BREF
HAUSSE DES PRIX : MOINS DE CADEAUX, PLUS DE STRESS

Cadeaux de Noël : quand acheter les jouets aux meilleurs prix ? -  Magicmaman.com

• Plus d’1 Français sur 2 (58%) estime que ses dépenses de Noël 2021 seront fortement impactées par la hausse des prix du carburant, de l’énergie et des produits alimentaires.

• 1 tiers des Français utilisera toute ou partie de la prime inflation de 100 euros annoncée par Jean Castex pour ses cadeaux de Noël.

• Dans ce contexte difficile, plus de la moitié des Français achètera des cadeaux moins chers (56%), fera des repas plus économiques (52%) ou réduira le nombre de cadeaux (51%) et 45% n’achèteront pas de sapin.
 
• La hausse du prix de l’essence limitera les déplacements de 48% des Français.

• Un tiers des Français achètera moins de cadeaux que l’an dernier (61% autant, et seulement 5% plus).

• 1 Français sur 2 (47%) stresse en raison du budget à dépenser pour ses cadeaux de Noël (+8 points vs 2020).

• Les Français prévoient de dépenser en moyenne 282€ pour leurs cadeaux de Noël, un budget légèrement au-dessus de l’an dernier avant l’annonce du confinement mais inférieur de 20% au niveau d’avant crise.

LE MAGASIN REPREND DES COULEURS FACE À INTERNET

Les achats de Noël à l'épreuve du reconfinement - Points de Vente

• 7 Français sur 10 (69%) comptent acheter leurs cadeaux en magasin (+20 points vs 2020), en particulier pour les articles de mode (41%) et les produits de beauté (38%).

• Les cadeaux les plus achetés sur Internet seront les produits culturels, les jouets et les produits high-tech/électroménager.

• Les achats magasin se feront prioritairement en grandes surfaces (63% vs 51% en 2020), puis dans les magasins spécialisés (54%), les petits commerces indépendants (48%) et les grands magasins (22%).

• Les Français prévoient de dépenser davantage en magasin (151€ en moyenne) que sur Internet (135€).

• Les magasins seront plébiscités pour voir/essayer les produits (60%), les avoir immédiatement (54%) et être dans l’ambiance de Noël (36%).

• La pression sur le pouvoir d’achat pousse à aller sur Internet pour bénéficier de meilleurs prix (47% / +6 pts), en complément d’éviter le monde (54%) et de pouvoir acheter à toute heure (49%).

• La gratuité des frais de livraison / retour inciterait à acheter encore plus les cadeaux de Noël sur Internet.

DES ACHATS ENCORE PLUS ANTICIPÉS

• 67% des Français auront acheté la majeure partie de leurs cadeaux de Noël avant fin novembre.

• 90% auront terminé leurs achats au moins 2 semaines avant Noël.

• Le 17 décembre est la date à partir de laquelle 83% des Français jugent plus prudent d’acheter leurs cadeaux en magasin plutôt que sur Internet pour être sûrs de les recevoir à temps (+6 pts vs 2020).

LA HAUSSE DES PRIX IMPACTERA NOËL 2021 : MOINS DE CADEAUX ET L’IMPASSE SUR LE SAPIN POUR PRÈS D’1 FRANÇAIS SUR 2

Plus de 1 Français sur 2 (58%) estime que la hausse des prix du carburant, de l’énergie et des produits alimentaires impactera fortement ses dépenses de Noël. L’impact est encore plus fort parmi les parents d’enfants de moins de 18 ans (72%). Ajoutons que 22% des Français anticipent un impact très fort.

Pour réduire ses dépenses de Noël, 1 Français sur 3 (32%) envisage utiliser toute ou partie de la prime inflation pour ses cadeaux de Noël. 56% achèteront des cadeaux moins chers, 52% feront des repas plus économiques et 51% réduiront le nombre de cadeaux.

48% des Français se disent également prêts à limiter leurs déplacements à cause du prix de l’essence ou à offrir des
cadeaux à moins de proches.

Près de la moitié des Français (45%) est prêt à ne pas acheter de sapin et pour un tiers des personnes interrogées (32%), le prix de l’essence les amènera peut-être à moins voir leur famille et leurs proches à Noël.


68% DES FRANÇAIS STRESSÉS PAR LES ACHATS DE NOËL

68% des Français se déclarent stressés par au moins un aspect de leurs achats de Noël. En 2021, les questions liées au budget cadeaux s’invitent dans le trio de tête des facteurs de stress.

1 Français sur 2 (47%, +8 points vs 2020) stresse en raison du budget à dépenser pour ses cadeaux de Noël et 46% pour la recherche du meilleur du prix (+2 points vs 2020).


Résultat de l’amélioration de la situation liée à la Covid : 29% seulement évoquent le risque sanitaire à aller chercher les cadeaux en magasin, c’est 16 points de moins qu’en 2020.

UN BUDGET CADEAUX QUI RESTE INFÉRIEUR DE 20% AU NIVEAU D’AVANT COVID

Cette année, les Français pensent consacrer 282€ à leurs cadeaux de Noel. Bien qu’en hausse de 17% par rapport à l’an dernier (241€), ce budget demeure inférieur de 20% au niveau d’avant crise (342€ en 2018).
Hors confinement, les dépenses en magasin s’envolent. Les Français pensent y consacrer 151€, soit 77% de plus qu’en 2020. En moyenne les
personnes interrogées pensent dépenser 135€ sur le web, légèrement moins que l’année dernière (-15%).

UN MIX MAGASIN/INTERNET RÉEQUILIBRÉ

Après des préparatifs de Noël 2020 sous confinement, le point de vente fait son grand retour. Cette année, 82% des Français comptent acheter leurs cadeaux de Noël en magasin pour au moins un type d’enseigne, que ce soit en grandes surfaces (63% vs 51% en 2020), en magasins spécialisés (54%) ou dans les petits commerces indépendants
(48%). Pour ces catégories, le point de vente surpasse largement le web.


73% pensent acheter leurs cadeaux sur Internet (vs 68% en 2020), principalement pour commander sur des sites n’ayant pas de magasin physique, type Amazon, Cdiscount ou Zalando (68%).

Si on se penche sur les catégories de produit, 7 Français sur 10 (69%) achèteront leurs cadeaux en magasin pour au moins un type de produit. C’est 20% de plus qu’en 2020. Seront privilégiés :

  • l’habillement (41%),
  • les produits de beauté (38%)
  • puis les produits d’équipement de la maison – mobilier, décoration (35%).

Sur Internet, où 64% des Français effectueront des achats pour au moins un type de produit, les cadeaux les plus achetés seront les produits culturels (43%), les jouets (35%) et les produits high-tech/électroménager (28%).

SHOPPING IDÉAL : MAGASIN OU INTERNET ?

A chacun ses atouts.
Magasin ou Internet, le match est serré. Lorsque l’on interroge les Français sur les avantages de l’achat de cadeaux de Noël sur Internet ou en magasin, les deux sont plébiscités.

SHOPPING IDÉAL : MAGASIN OU INTERNET ?

A chacun ses atouts.
Magasin ou Internet, le match est serré. Lorsque l’on interroge les Français sur les avantages de l’achat de cadeaux de Noël sur Internet ou en magasin, les deux sont plébiscités.

Côté magasins, les Français soulignent la possibilité de
voir/essayer les produits (60%), d’avoir les produits immédiatement (54%) ou d’être dans l’ambiance de Noël (36%).


Côté Internet, les principaux avantages sont : éviter le monde (54%), acheter à toute heure (49%), bénéficier de meilleurs prix (47%, +6 points vs 2020) et comparer plus facilement les produits (41%, +8 points vs 2020).

Des services en ligne attendus

La demande de services incitants davantage les Français à faire leurs emplettes sur Internet est plutôt stable par rapport à 2020.

Ainsi, 74% attendent la gratuité des frais de livraison, 69%, la gratuité des frais de port en cas d’échange ou de remboursement et 62% que les retours soient facilités.

La garantie de livraison en 24h est toujours attendue par 58% des Français alors que le click and collect, qui permet l’achat en ligne et le retrait en magasin, recule légèrement à 56% (vs 60% en 2020).

2/3 DES FRANÇAIS AURONT BOUCLÉ LEURS ACHATS DE NOËL AVANT FIN NOVEMBRE

Plus encore que l’an dernier, les Français anticiperont leurs achats de Noël. 67% d’entre eux auront acheté la majeure partie de leurs cadeaux avant fin novembre (+12% vs 2020).

Ils seront 90% à avoir bouclé leur shopping deux semaines avant Noël.

Seul 1% des Français attendra le dernier week-end avant Noël. 4% attendront que Noël soit passé pour réaliser de meilleures affaires.

En parallèle, la livraison ou les « enjeux du dernier kilomètre » en matière d’e-commerce ne sont pas sans conséquences sur le comportement des consommateurs.

Cet état de fait tout au long de l’année prend une dimension encore plus importante en période de fêtes. Ainsi, pour être sûrs d’avoir ses cadeaux à temps, 58% des Français jugent qu’il est plus prudent d’acheter ses cadeaux en magasin après le 10 décembre et 83% après le 17 décembre.

Source : « Sondage OpinionWay pour Proximis : les Français et les cadeaux de Noël – Novembre 2021 »

Vous aimerez aussi...