Les Français et le centre-ville

À l’occasion des 12e Assises Nationales du Centre-Ville, l’association Centre-Ville en Mouvement et Clear Channel dévoilent les résultats du 2nd baromètre de l’Institut CSA, qui vise à mesurer la perception qu’ont les Français du centre-ville.

  • Une fréquentation qui se maintient et un attachement fort, particulièrement auprès des jeunes

Les visites « plaisir » sont supplantées par les visites « pratiques », tandis que les avis rendent compte d’une baisse de dynamisme perçu. Néanmoins 73% des Français se rendent au moins une fois par semaine dans leur centre-ville, et 64% des jeunes de 18 à 24 ans. Dans l’ensemble, 59% des Français se disent attachés à leur centre-ville.

 

  • Des citoyens qui souhaitent être écoutés, pour co-construire la vie du cœur de ville

La démocratie participative est plus que jamais au cœur des enjeux, avec des nouveaux usages numériques et mobiles qui permettent de fluidifier et de diversifier les canaux d’expression ou d’information. La vie locale fait ainsi l’objet d’une plus grande implication citoyenne : 78% des Français souhaiteraient ainsi être consultés, associés à la construction du centre-ville de demain.

 

  • Un intérêt pour une information plus locale et plus digitale

Si 1 personne sur 2 s’estime bien informée sur les projets de sa Mairie, ils sont 42% des citoyens à souhaiter retrouver les informations sur leur ville sous forme numérique, notamment par le biais des mobiliers urbains digitaux. De même, plus d’1 citoyen sur 2 est favorable à plus d’interactions, rendues possibles grâce aux applications mobiles.

 

  • L’accessibilité et la convivialité parmi les attentes les plus fortes

La facilité d’accès est le premier critère d’attractivité. En effet, les principaux freins à la fréquentation du centre-ville demeurent un accès compliqué (30%), un choix limité de commerces (39%) ou un stationnement rare et cher (48%). À l’inverse, 41% des citoyens viennent autant ou plus en centre-ville parce qu’il est facile d’accès. La convivialité est quant à elle le second moteur de la fréquentation : 35% y vont parce qu’ils apprécient de s’y promener de façon agréable.

Source : CSA

Vous devriez apprécier