Les Français et le big data

La seconde édition de l’étude Ipsos pour Elia Consulting sur «les Français et leurs données personnelles», réalisée du 29 avril au 4 mai, montre que les Français «ont de plus en plus conscience des enjeux liés à la transmission et l’utilisation de leur données personnelles».

Une prise de conscience doublée d’une méfiance: 88% d’entre eux n’ont pas confiance dans les réseaux sociaux pour protéger leurs données, 68% concernant les moteurs de recherche.

Ces résultats sont différents du sondage précédent, effectué en 2013, avant les révélations d’Edward Snowden et des scandales d’espionnages massifs. Il apparaît que si la défiance est croissante, «les usages restent inchangés et peu prudents».

Source : Stratégies

Vous devriez apprécier