Les Français boivent moins de vin

LE CHIFFRE :

40 litres

La consommation de vin par habitant est en forte baisse en France. Entre 1975 et 2018, cette moyenne par an est ainsi passée de 100 à 40 litres1.

Cela représente malgré tout 110 bouteilles consommées à la seconde.

Malgré cette baisse, la France demeure le deuxième plus gros consommateur de vin dans le monde après les États-Unis et avant l’Italie.

La forte baisse est le fruit d’une consommation qui est devenue majoritairement occasionnelle2 pour 51% des Français voire quasi inexistante3 pour 33% autres.

La consommation du vin se fait couramment au sein des foyers (85%) avec majoritairement des vins dits tranquilles (sans bulle à l’ouverture de la bouteille).

La moitié de ces vins est consommée après un achat au sein de la Grande Distribution, chez un caviste ou dans un domaine viticole (10% chacun), le reste est bu dans les restaurants (30%).

Le rouge est la couleur du vin que les Français préfèrent mettre dans leurs verres puisqu’il représente 48% des ventes (51% en valeur) avant le rosé (33% des ventes et 28% en valeur) et le blanc (respectivement 19% et 21%).

Le vin, bien que moins consommé fait toujours partie de l’identité culturelle du pays pour 96% des Français.

Pour en savoir plus :
1Vin et Société
2Occasionnel : consommation 1 à 2 fois par semaine ou plus rarement3  Non consommateurs : Quasiment jamais ou à de très rares occasions.
Photo Burst  Pexels

Vous devriez apprécier