Les formats publicitaires les moins appréciés des internautes américains

Les publicités qui entravent la navigation ne sont pas les seules à ennuyer les internautes.

L’autoplay, format publicitaire le plus gênant

eMarketer publie les résultats d’une étude sur l’appréciation des publicités en ligne. Les répondants devaient estimer le caractère ennuyant de plusieurs types de publicités. Sans surprise, les annonces qui gênent le plus les internautes sont les publicités en vidéo, qui se lancent automatiquement (autoplay) avec le son activé. Pour autant, les proportions restent mesurées : deux tiers des sondés ont considéré que ce format était ennuyant.

Parmi les autres types de publicités les moins appréciées des internautes, on retrouve les publicités en vidéo, qui se lancent automatiquement, sans le son (55%) et les publicités audio sur les services de streaming musical ou les plateformes de podcasts.

Le regard des internautes sur la publicité ciblée

Ces études se limitent généralement aux formats : bannière, vidéo, résultats sponsorisés… eMarketer a eu ici la bonne idée d’interroger les internautes sur leur ressenti face aux publicités ciblées. Les résultats sont les suivants :

  • Publicités basées sur les recherches précédentes de l’internaute : 42,4%
  • Publicités de type ‘bannière’ sur des sites pour des produits déjà achetés : 36,7%
  • Publicités sur les réseaux sociaux ciblées selon les centres d’intérêts : 36,3%
  • Publicités sur des sites pour des produits consultés mais non-achetés : 34,2%

Plus d’un tiers des internautes n’apprécient donc pas les publicités basées sur leurs centres d’intérêt ou leur historique de navigation. Certains professionnels du marketing estimeront que c’est une proportion bien trop importante, d’autres que c’est acceptable. Et beaucoup regarderont davantage la performance de leurs annonces que la possible irritation causée aux internautes.

Le graphique ci-dessous reprend les résultats de l’enquête d’eMarketer. Pour aller plus loin, nous vous conseillons de consulter cette étude plus complète de Coalition for better ads, qui liste les formats publicitaires les plus détestés par les internautes.

Sources : BDM et Emarketer

Vous devriez apprécier