Les enceintes connectées intéressent encore peu les Français

LE CHIFFRE :

11%

11% des internautes français de plus de 15 ans sont aujourd’hui équipés d’une enceinte connectée Google, Amazon ou Apple.

Bien que lancées pour la première fois en France avec la Google Home en août 2017, l’intérêt des Français pour ces enceintes connectées est plutôt récent puisque 62% des acheteurs les ont acquises depuis moins de six mois.

Des trois marques principales présentes sur le marché français, les Google Home sont les enceintes connectées qui équipent le plus les foyers (7%) avant l’Amazon Echo (4%) et l’Apple HomePod (3%).

Une enceinte connectée à la maison mais pour quoi faire ?

  • pour connaître la météo (78%)
  • pour rechercher une information sur internet (75%)
  • pour lui demander de raconter une blague (65%)
  • pour écouter une radio ou une web radio (65%)
  • pour écouter de la musique (65%)

Qui utilisent ces enceintes ?

  • les 15-34 ans (48% vs 34% population internaute)
  • les foyers avec enfant (49% vs 30% de l’ensemble des internautes)
  • habitant de la région parisienne (28% vs 10% de la population internaute)
  • disposent d’un abonnement TV, musique ou streaming (77% vs 46%)

Bien que ses utilisateurs lui accordent une note de satisfaction globale de 7,5/10, 23% les considèrent encore comme un « gadget ».

Malgré une forte notoriété, son potentiel de développement semble limité puisque seulement 4% des internautes non équipés envisagent d’en acheter une.

Pour en savoir plus :

1  « Assistants vocaux et enceintes connectées » Hadopi et CSA. Base 2 505 internautes français de plus de 15 ans interrogés entre le 7 et 18 février 2019.

Photo : Sebastian Scholz Unsplash

Vous devriez apprécier