Les dosettes éclipsent les cafés filtre et instantané

LE CHIFFRE :

62,5%

Les dosettes ou capsules de café ne finissent pas de séduire les Français puisqu’aujourd’hui ces produits se retrouvent dans 62,5% de leurs foyers contre 54,6% quatre ans plus tôt1.

Cet engouement pour ce format se fait au détriment des cafés filtre et instantané qui l’un comme l’autre attirent de moins en moins les Français.

Le café instantané n’est en effet plus présent dans la majorité des foyers (44,8% vs 50,1% en 2015) et la proportion de foyers acheteurs de café filtre chute de 5 points sur la même période (56,1% en 2019).

Ces nouveaux comportements d’achats sont en harmonie avec l’évolution des taux d’équipement en machine à café.

Quand le taux de possession des machines à dosette progresse, passant de 57% en 2015 à 68% des foyers en 2019, celui des cafetières électriques à filtre suit la tendance inverse avec 56% des foyers équipés aujourd’hui contre 66% quatre ans plus tôt.

On retrouve également l’effet ciseau sur le plan financier.

Quand les Français achètent du café aujourd’hui, un peu plus d’un euro sur deux (50,9%) est consacré à l’acquisition de dosettes soit la part qu’ils attribuaient aux achats de cafés filtre et instantanée en 2017.

Pour en savoir plus :
1  « Un rayon fort de café » Nielsen Insight. Ventes hypers, supermarchés, drives, SDMP et magasins de proximité. Juillet 2019.
Photo Nathan Dumlao Unsplash

Autres data : ICI


Vous devriez apprécier