Les comportements de paiement selon les générations

Existe-t-il des différences dans le choix des solutions de paiement selon les âges ? Oui, répond Cofidis Retail qui a mené l’enquête avec GFK. Décryptage des comportements de paiement des Français selon les générations. Il ressort nettement que la préférence de la génération Z va au paiement dématérialisé.


 

Nous sommes en train de passer d’une consommation dominée par la culture des Boomers, nés dans les années d’après-guerre, à une consommation structurée par les attentes des Millennials – moins de 35 ans – qui domineront bientôt la consommation. Dans ces conditions, identifier les modes de paiements préférés en fonction de trois générations différentes de consommateurs va amener les enseignes à prendre les bonnes décisions pour faire évoluer les parcours clients au sein de leur réseau. Car il existe bel et bien un écart de comportement et d’attentes en terme de paiement, selon les âges, même si de grosses généralités demeurent. Comme par exemple le fait que la carte bancaire reste largement plébiscitée par l’ensemble des consommateurs, tous âges confondus. 97% des français ont utilisé la carte bancaire au cours des 12 derniers mois, dont 66% au moins une fois par semaine. De même, l’étude révèle une forte homogénéité de comportement sur le paiement par carte bancaire sans contact : 61% des français ont utilisé la fonction sans contact de leur carte, dont 60% au moins une fois par semaine.

 


 

1 jeune sur 4 intéressé par le paiement par objet connecté

S’agissant des nouveaux moyens de paiement, la génération Z se distingue significativement de la population générale. Les 18-24 ans ont recours plus fortement à des moyens de paiement dématérialisés : près d’un jeune sur 5 (18%) a payé avec son mobile, sans contact, au cours des 12 derniers mois (contre 10% des Français) et 43% souhaitent utiliser cette solution à l’avenir. Logique : cette jeunesse est ancrée dans l’usage du mobile. Elle aspire à une utilisation plus simple et rapide des moyens de paiement, sans contrainte : près de 2 jeunes sur 3 (64%) sont intéressés par l’authentification avec leur empreinte digitale (contre 46% des Français). Leur comportement traduit une agilité et une intégration rapide des évolutions technologiques dans leurs comportements d’achat : plus d’un jeune sur 4 (27%) est intéressé par le paiement par objet connecté (contre 15% des Français).

 

1 jeune sur 5 a payé avec son mobile au cours des 12 derniers mois 

 

 

Près de 20% des 18-24 ont déjà utilisé une cagnotte en ligne

De la même manière, sur les transferts d’argent entre particuliers, les consommateurs issus de la génération Z se distinguent en privilégiant le virement bancaire : 65% des 18/24 ans l’ont utilisé au cours des 12 derniers mois (contre 56% des français). Ce qui traduit une plus grande ouverture aux transferts d’argent dématérialisés.

 


Facilités de paiement : un moyen de paiement incontournable

Même chose du côté des facilités de paiement, par ailleurs largement utilisées toutes générations confondues puisque près de 38 % des français ont utilisé des facilités de paiement au cours des 12 derniers mois, essentiellement des paiements en plusieurs fois. Les jeunes veulent que cette formule évolue : 75% des 18-24 aimerait qu’elle soit intégrée au virement bancaire et 43% à une appli mobile dédiée.

 

Bitcoins et « social payment » restent plus confidentiels

Concernant les monnaies virtuelles (Bitcoin, …), on note une meilleure connaissance de la génération Z par rapport à la population générale : 53% des 18/24 ans affirment connaître au moins une monnaie virtuelle (contre 39% des Français). Toutefois, seul 1 sur 5 âgé de 18/24 ans (17%) ans serait intéressé pour payer avec à l’avenir et seuls 10% envisagent d’investir dans ce produit financier.

Quant au paiement via réseaux sociaux, l’étude révèle que seulement 8% des millenials sont intéressés par cette solution.  Preuve qu’il ne faut pas se précipiter. Les enseignes doivent être accompagnées par des experts pour bien comprendre les comportements de paiement de demain et offrir ainsi des solutions innovantes appropriées, capables de renforcer le lien avec le consommateur.


61% des 18-24 ans sont intéressés par la LOA ou la LLD pour la voiture

Du financement à la location il n’y a qu’un pas… Ce qui explique pourquoi Cofidis Retail, avec GFK, a aussi sondé le public sur les différentes formules d’abonnements qui existent. Les jeunes générations s’inscrivent davantage dans une logique d’usage que de propriété. Très naturellement,, ces pratiques se répercutent dans les résultats de l’étude : 61% des 18-24 ans sont intéressés par la LOA ou la LLD pour la voiture, 45% pour un ordinateur et 40% pour un smartphone.

Également, la génération Z manifeste beaucoup d’intérêt pour la location tout compris : 46% des 18-24 affirment être intéressés par la location d’une machine à laver incluant la lessive (contre 33% des français). L’avenir est aux équipements intelligents : demain, l’enseigne pourra proposer en location une machine IoT, capable de recommander automatiquement la lessive quand le besoin s’en fera sentir.  De nouveaux modèles sont clairement à inventer !

Source : Cofidis

 

Vous devriez apprécier