Les ados consomment toujours plus de vidéos

LE CHIFFRE :

85%

Selon le cabinet Ericsson1, la  consommation à la maison de contenus TV/vidéo depuis un smartphone de la part des adolescents2 a augmenté de 85% entre 2011 et 2015.

Une forte progression qui s’est faite aux dépens du téléviseur de salon ou de la chambre puisque sur cette période, ces adolescents ont quasiment réduit de moitié le temps passé à regarder un téléviseur.

Ainsi, en 2015, ces ados passaient plus de temps devant leur smartphone que leur téléviseur pour regarder la TV ou des vidéos.

Ce transfert d’écoute est moins radical pour les populations plus âgées à l’instar des 30-35 ans qui passent toujours 4 heures de plus que les ados devant la TV.

La « passion » tout au long de la journée pour la vidéo de la part des moins de 20 ans les amène à consommer toujours plus de données dans leur forfait data (+127% en 15 mois3). Et, ce besoin est tel que 63% de ces ados se déclarent prêts à payer pour améliorer leur connexion mobile.

Cet appétit « insatiable » pour la vidéo fait que le trafic de data mobile devrait progresser dans le monde de 60% cette année.

Un constat qui devrait se poursuivre jusqu’en 2021 au moins selon Ericsson. A cette date, la vidéo comptera pour environ 70% du trafic de data mobile4.

Pour en savoir plus:
1 Source Ericsson « Mobility report 2016 »

2 Adolescents : 16 à 19 ans. Base  9 000 personnes interrogées en Allemagne, Brésil, Chine, Corée du Sud, Espagne, Suède, Taïwan, Royaume-Uni, Etats-Unis

3 Adolescents de 16-19 ans en Corée du Sud, Etats-Unis et Japon entre juillet 2014 et octobre 2015.

4 35 exabytes par mois prévus en 2021 pour la vidéo vs environ 3 exabytes par mois en 2015.

Vous devriez apprécier