Le marché mondial du numérique poursuit sa croissance

LE CHIFFRE :

3 978 milliards €

Selon l’institut Idate1, le marché mondial du numérique devrait croitre en 2016 comme en 2015 de 3,9% et atteindre 3 978 milliards € à la fin de l’année.

Ce marché rassemble l’ensemble des technologies de l’information et de la télécommunication (TIC) soit l’internet, la télévision, l’informatique, les infrastructures et les services.

Malgré cette forte croissance qui devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2019 selon l’Idate et atteindre les 4 460 mds € de recettes, la croissance des TIC demeure depuis quelques années en deçà du PIB mondial (+4,8% en 2015).

Au niveau géographique, l’Amérique (31,9% du marché des TIC en 2015) et l’Asie-Pacifique (29,7%) tirent le marché vers le haut et devraient, grâce à des taux de croissance plus élevés, accentuer leur écart avec l’Europe.

Ne disposant pas à ce jour de géant de l’Internet et ne fabriquant plus de téléphones portables ou de matériels informatiques, l’Europe ne devrait connaitre qu’une croissance de 10,9% entre 2019 et 2015 quand celle de l’Amérique du Nord devrait atteindre les +14,9% et celle de l’Asie-Pacifique +19,8%.

Bien que Google ou Amazon symbolisent quasiment à eux seuls le monde du numérique, les services Internet dont ils font partie, ne représentent que 8,5% de l’industrie des TIC : ce qui met en avant la variété de ce marché et surtout sa puissance.

Ce sont les télécommunications (fixes et mobiles) qui représentent la 1ère source de revenus des TIC (29% de PDM en 2015) mais avec une croissance qui ralentit depuis 2012 (environ +1% par an), surtout en Europe (-1,2% en 2015 et -3,4% en 2014).

L’autre gros pilier des TIC est représenté par les Services informatiques et logiciels (25,9% de PDM).

Pour l’Idate, l’avenir du marché des TIC reste suspendu à deux inconnues :

  • il devient de plus en plus fermé, entre les mains des géants Gafam2 et « ralentit » alors l’émergence de nouveaux acteurs
  • quel sera l’avenir de l’utilisation des données personnelles dont l’avenir dépendra des réglementations ?

Pour en savoir plus :
1 Source IDate « Digiworld 2016 »

2 Gafam : Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft

Vous devriez apprécier