L’ad blocking en France

LE CHIFFRE :

15,4 millions

Selon Emarketer1, 15,4 millions de Français utiliseraient un adblocker au moins une fois par mois en 2018.

Ce sont donc 28,7% des internautes français qui se serviraient au moins une fois par mois de ces bloqueurs de publicité.

C’est un chiffre en très forte hausse depuis 2016 (+5 points), année au cours de laquelle les éditeurs avaient refusé l’accès aux visiteurs utilisant ces adblockers.

Malgré cela, les bloqueurs de pub sont redevenus tendance, principalement auprès des 18-24 ans puisqu’ils seraient 48% à les utiliser aujourd’hui sur un ou plusieurs de leurs appareils.

Quant aux 25-34 ans, la proportion d’utilisateurs tombe à 40%, ce qui demeure malgré tout bien supérieur aux niveaux estimés chez les 35-44 ans (29,5%) et 55-64 ans (25%).

Les Français installent et utilisent principalement ces adblockers sur leurs ordinateurs (87%), les appareils mobiles en seraient pourvus que par 3 millions d’utilisateurs selon Emarketer. Un chiffre qui aurait doublé depuis 2015.

Pourquoi les Français utilisent-ils ces bloqueurs de pub ?

  • La publicité se retrouve sur plus de sites qu’avant (75%)
  • La publicité est plus envahissante (68%)
  • Ils en voient plus qu’avant (64%)

Pour Emarketer, cette croissance du nombre d’utilisateurs devrait un peu se ralentir en 2019 (+5,9% et 16,3 millions de personnes).

 

Pour en savoir plus :

1 “Ad blocking in France 2018”. Septembre 2018

Ad Blocking Users and Penetration in Germany, France and the UK, 2018 (millions and % of internet users)

Vous devriez apprécier