La recherche vocale en chiffres

La recherche vocale est en plein boom sur les supports mobiles et les tablettes, mais aussi sur de nouveaux types d’appareils comme les enceintes connectées.

Cette nouvelle tendance pourrait bien bouleverser le fonctionnement du web et la façon dont les consommateurs trouvent les produits et les services dont ils ont besoin.

Une vaste infographie réalisée par SEO Tribunal fait justement le tour de la question en 106 chiffres et faits étonnants.

La recherche vocale est en plein boom sur les supports mobiles et les tablettes, mais aussi sur de nouveaux types d’appareils comme les enceintes connectées.

Cette nouvelle tendance pourrait bien bouleverser le fonctionnement du web et la façon dont les consommateurs trouvent les produits et les services dont ils ont besoin.

Une vaste infographie réalisée par SEO Tribunal (visible en bas de l’article) fait justement le tour de la question en 106 chiffres et faits étonnants. Voici un résumé de ses enseignements les plus intéressants.

Les usages de la recherche vocal

Qui utilise la recherche vocale ? Quand ? Pourquoi ? Voici les réponses.

1) À quels endroits utile-t-on la recherche vocale ?

statistiques sur la recherche vocale

Les mobinautes utilisent majoritairement la recherche vocale depuis leur domicile ou leur bureau, mais aussi au restaurant.

On retrouve également des usages moins répandus mais tout de même importants dans les transports en commun, en soirée, au cinéma, à la salle de sport ou encore dans les toilettes publiques.

2) Quand utilise-t-on la recherche vocale ?

Les consommateurs utilisent la recherchent vocale dans de nombreux contextes :

  • En voiture (52, 8 %) ;
  • Au cours d’une activité (21, 3 %) ;
  • En regardant la télévision (7, 5 %) ;
  • En travaillant (7, 4 %) ;
  • En cuisinant (5, 5 %) ;
  • En faisant de l’exercice ou en marchant (2, 6 %) ;
  • Dans la salle de bain (2, 3 %) ;
  • Avec des amis ou de la famille (0, 4 %) ;
  • Au lit (0, 2 %).

3) Sur quelles thématiques portent les recherchent ?

statistiques sur la recherche vocale

Les gens utilisent leur assistant vocal pour rechercher :

  • Des bonnes affaires, les soldes et les promos (52 %) ;
  • Des conseils et des informations personnalisés (48 %) ;
  • Des informations sur des événements et des activités (42 %) ;
  • Des informations sur une entreprise (39 %) ;
  • Un service client (38 %).

4) Pourquoi utilise-t-on la recherche vocale ?

La recherche vocale présente différents avantages pour les utilisateurs :

  • C’est un outil pratique quand leurs mains ou leur vision sont occupées (61 %) ;
  • Ils obtiennent des résultats plus rapidement (30 %) ;
  • Cela leur permet de contourner leurs difficultés à écrire sur certains appareils (24 %) ;
  • C’est amusant (22 %) ;
  • Cela leur permet d’éviter les menus et les interfaces peu claires (12 %).

Qui utilise la recherche vocale ?

1) Les tranches d’âge

statistiques sur la recherche vocale

En 2018, 35, 8 % des Millenials utilisent la recherche vocale, ce qui en fait les premiers utilisateurs de cette technologie.

Loin derrière, 16, 7 % des membres de la génération X l’utilisent et seulement 9, 9 % des baby boomers.

2) Le genre

Ce sont les hommes qui utilisent globalement le plus la recherche vocale.

L’écart entre les deux est assez restreint sur certains support, comme le mobile (66 % d’utilisation chez les hommes contre 55 % chez les femmes), et plus marqué sur d’autres, comme les smart speakers (46 % d’hommes pour  26 % de femmes).

La recherche vocale et le SEO

Nous avons déjà abordé dans un précédent article les bonnes pratiques d’optimisation SEO pour la recherche vocale.

Toutefois, l’infographie apporte quelques conseils dignes d’intérêt pour améliorer votre référencement naturel :

  • L’utilisation d’un langage naturel est indispensable : les recherches vocales sont formulées de manière plus ou moins “familière” et peuvent être assez longues ;
  • Le temps de chargement des pages doit être réduit au maximum ;
  • Les mots-clés sous forme de question doivent être privilégiés ;
  • Créer une page FAQ détaillée peut être un plus

Source : codeur

Vous devriez apprécier