La publicité perçue différemment selon les générations

La nouvelle étude AdReaction: Engaging Gen X, Y and Z de Kantar Millward Brown, qui étudie les comportements à l’égard des contenus publicitaires, souligne les spécificités de la génération Z par rapport aux générations X et Y.

Basée sur plus de 23 000 consommateurs dans 39 pays, elle montre comment cette génération de jeunes adultes de 16 à 19 ans redéfinit la relation entre les consommateurs et les marques.
Elle révèle que cette population entraine les marques dans la révolution digitale dont elle maîtrise la technique et les codes.

La Gen Z passe plus de 5h par jour sur internet au total (hors emails) vs environ 3h pour les générations précédentes. Impossible donc de faire l’impasse sur la communication mobile si on veut s’adresser à cette génération.

Ils n’hésitent pas à installer des adblockers (46% de la Gen Z a installé un adblocker sur son ordinateur vs 30% pour les générations X et Y) et ils attendent que les marques leur proposent un contenu distrayant (autant que des contenus non commerciaux) ou utile (tutos, témoignages, etc), tout en gardant le contrôle (plébiscitent les formats courts, skippables, click-to-play). Dans tous les cas, les marques doivent être très soucieuses de l’esthétique des contenus proposés, et de leur bonne intégration dans les plateformes, pour espérer gagner l’attention et le cœur de cette génération.

Source : Offre media

Données sur la France disponibles : ICI

 

 

Vous devriez apprécier