La pub TV durant la Coupe du Monde 2018

Admo.tv dévoile, en images, l’impact publicitaire TV de la Coupe du Monde et le classement des annonceurs présents sur TF1 (spots diffusés du 14 juin au 15 juillet compris). Au-delà des audiences records (19,34 millions pour la finale) les retransmissions ont eu un impact drive-to-web important. Ainsi l’augmentation moyenne de trafic était de 36% pour les 232 annonceurs et leurs 1 729 spots.

Sur le podium des annonceurs, les champions sont Apple (45 spots), Winamax (44 spots) et en troisième place ex aequo SFR et Bouygues (41 spots).

Le secteur de l’alimentation-boisson est le premier représenté, en nombre de marques, porté par Coca-Cola et les marques du groupe Ferrero.

Le secteur de l’automobile est quant à lui le premier représenté en nombre de spots, porté par Renault, Peugeot et Volkswagen.

 

Quant à Kantar Media, l’institut dresse un bilan publicitaire et médiatique en France d’un mois de Coupe du monde de football (14 juin-15 juillet).

L’événement a généré 128,3 millions € de recettes brutes (hors opérations de parrainage) pour TF1 et beIN Sports, avec 195 annonceurs et 3 709 spots publicitaires.

A titre de comparaison, la coupe du monde de football de 2014 avait pour sa part drainé 87,7 millions € bruts pour 167 annonceurs et 1 376 spots.

Comme en 2014, Apple arrive en tête des annonceurs, devant FDJ, SFR, Renault, Peugeot et Volkswagen.

Source : CB

Vous devriez apprécier