La place de l’intelligence artificielle au travail à travers le monde

LE CHIFFRE :

52%

Selon une étude réalisée par Oracle et Future Workplace1, 52% des salariés français feraient plus confiance à un robot qu’à leur manager.

L’étude réalisée par les deux firmes auprès de 8 370 employés, managers et directeurs de Ressources Humaines dans 10 pays, avait pour dessein d’évaluer la place prise aujourd’hui dans les entreprises par l’Intelligence Artificielle (IA).

Et plus particulièrement sur la façon dont cette innovation modifie le rôle des managers et des équipes RH.

Si une faible majorité de salariés français expriment plus de confiance dans l’IA qu’à leur manager, ce niveau est en fait le plus faible de tous les pays étudiés et bien inférieur à la moyenne internationale qui se situe à 64%.

  • Inde (90%)
  • Chine (88%)
  • Japon (76%)
  • Royaume-Uni (55%)

Une autre particularité de la France par rapport aux autres pays étudiés est que selon les interviewés, l’IA est encore peu utilisé dans les entreprises du pays (32% vs 50% en moyenne dans les pays étudiés) :

  • Inde (78%)
  • Chine (77%)

Les deux firmes ont aussi chercher à identifier auprès des interviewés, les principales utilisations de l’IA qui existeraient sur leur lieu de travail :

  • Recueillir des données sur les salariés et clients (31%)
  • Développer des logiciels de formation (26%)
  • Gérer des supports de réponses pour les clients (24%)
  • Exploiter des assistants numériques ou chatbots (22%)

Pour en savoir plus :

1  « From fear to enthusiam » Oracle & Future Workplace. 2 juillet au 9 août 2019
Photo Brett JordanUnsplash

Vous devriez apprécier