La période de Noël et le e-commerce

LE CHIFFRE :

19,7%

En France, selon une étude Adobe1, la période de Noël 2015 devrait représenter 19,7% des achats online de l’année.

Avec ce chiffre, la France se situe en bas de l’échelle mondiale entre le Japon (17,3%), l’Australie (18%), l’Espagne (18,1%), l’Italie (18,3%) et l’Autriche (23,9%), les Etats-Unis (22%) ou le Royaume-Uni (21,3%).

 

Pour Adobe, les achats sur Internet devraient progresser en France de 5% pour la saison de Noël 2015 (du 1er novembre à fin décembre) et atteindre 15 milliards $ de chiffres d’affaires (environ 14 mds €).

Les internautes devraient dépenser en moyenne 275 $ (245 € environ) et dans 86% des cas depuis un ordinateur. 6% des ventes se faisant depuis un smartphone et 8% depuis une tablette.

Pour les consommateurs français, les principaux motifs d’achat online sont des prix plus bas (54%) et l’accès à une grande variété de produits (54%) bien plus que la livraison gratuite (32%) ou l’avantage de ne pas faire la queue (24%).

 

Sur Internet, d’après cette étude, l’évaluation des produits est important pour 48% des consommateurs et 36% vont s’en servir pour faciliter leurs achats de Noël (44% chez les 18-34 ans).

A ce titre, les médias sociaux devraient jouer un rôle plus important comme source d’évaluation des produits (31% vs 23% en 2014).

 

La période de Noël est d’autant plus importante pour Internet que pour la plupart des pays étudiés par Adobe le pic des ventes se situera en décembre.

Pour la France, le pic s’est situé le 12 juillet.

Pour en savoir plus:
1 Source Adobe « 2015 holiday online shopping predictions »

Vous devriez apprécier