Importants changements pour le e-commerce français en 2020

LE CHIFFRE :

112 milliards €

Selon La Fevad, le secteur e-commerce produits et services a atteint les 112 milliards d’euro en 2020, en hausse de 8,5% sur un an.

Malgré et grâce à la crise sanitaire, ce marché a fortement progressé mais n’a pas atteint les 115 mds € prévus en début d’année.

La croissance a été fortement tirée par la hausse des ventes de produits +32%, laquelle compense en partie la baisse de -10% sur les services dont -41% sur le transport, tourisme et loisirs.

Le poids relatif des ventes de services, qui étaient dominants en 2019 (56%), recule de 10 points au profit des produits (54% fin 2020).

A la fin de l’année dernière, le poids du e-commerce dans les ventes de détail s’établissait à 13,4% (+3,6 points sur un an).

La progression globale du e-commerce s’est produite principalement pendant les deux confinements et sur la fin de l’année, suite au décalage du Black Friday.

Médiamétrie a enregistré 1,5 millions nouveaux acheteursen ligne au cours de l’année passée soit 41,6 millions de Français qui ont passé commande sur Internet au moins une fois dans l’année.

L’ordinateur demeure l’appareil le plus utilisé pour faire les achats (84,6%) devant le mobile (41,4%).

Les catégories de produits les plus achetés :

  • Mode-habillement : 53,9%
  • Produits culturels : 50,1%
  • Hygiène-beauté : 38,8%
  • Alimentation : 30,3%

Pour les achats de service :

  • Services financiers : 18,6%
  • Jeux en ligne : 15,2%
  • Abonnements, services Télécom : 13,6%

Autre fait à retenir, le click and collect a explosé avec plus de 41% d’usagers contre 28% en 2019.

Pour en savoir plus :
Etude Fédération E-commmerce et de la vente à distance. Conférence de presse du 2 février 2021.
Bilan e-commerce français 2020 par Médiamétrie

Vous aimerez aussi...