Évolution dans le temps de l’expérience client

L’évolution de l’expérience client en points de vente 1800 – 2050, retour vers le futur.

Depuis 1800, les points de vente se sont considérablement transformés. On peut même noter différents stades qui ont été influencés tant par l’arrivée de nouvelles technologies, tant par les attentes des clients. Ainsi, l’expérience client de l’époque n’est pas du tout la même qu’aujourd’hui, qui elle-même sera très éloignée de ce que nous pourrons découvrir dans plusieurs dizaines d’années.

L’expérience client de 1800 à 2050

Dans un livre blanc, MOOD Media retrace l’évolution de l’expérience client en point de vente. L’agence leader du marketing sensoriel nous livre également une projection sur ce que nous découvrirons en 2050 dans les boutiques.

Tirées d’une étude qu’elle a réalisée, ces données rendent compte de la façon dont les innovations ont modifié les réflexes des clients, ou même l’organisation d’un magasin.

Dans son expertise, MOOD Media identifie 8 grandes périodes de l’expérience client qu’elle détaille minutieusement.

1800 à 1899 : L’âge de l’autonomie
Les grands magasins arrivent, les clients deviennent enfin autonomes dans leur parcours d’achat.
1900 à 1919 : Le libre-service sous les projecteurs
Les magasins deviennent des lieux de vie.
1920 à 1939 : Émotions et supermarchés
Naissance des supermarchés d’un côté, création d’expériences émotionnelles de l’autre.
1940 à 1969 : L’âge d’or de la société de consommation
Les bases de notre société de consommation, les assortiments se diversifient et apporte un vaste choix de produits.
1970 à 1999 : L’expérience retail technique et marketing
La fidélisation devient un enjeu stratégique pour les enseignes.
2000 à 2010 : Le digital révolutionne l’expérience client
L’émergence d’Internet puis des réseaux sociaux, ainsi que des technologies informatiques d’une manière générale créent autant d’opportunités que de casse-têtes pour les retailers.
2011 à 2016 : E-commerce et commerce traditionnel les frontières s’estompent
L’e-commerce est toujours aussi puissant, mais les clients recherchent de l’authenticité lorsqu’ils fréquentent un point de vente.
Cap sur 2050 : Le point de vente du futur !
9 milliards d’êtres humains à satisfaire dans un contexte plus disruptif qu’aujourd’hui.

Sources : Siècle Digital & Mood

Vous devriez apprécier