51% des impressions OTT dans le monde sont frauduleuses

Saviez-vous que plus de la moitié (51 %) des impressions de télévision connectées ou en ligne (OTT) monétisées dans le monde sont frauduleuses tout comme 36 % du trafic mobile mis à disposition des acheteurs sur les ad exchanges ? À un moment où l’association des annonceurs aux États-Unis projette une baisse significative de la fraude publicitaire dans le monde, un rapport signé par la plateforme d’analyse de la qualité et de la sécurité des médias programmatiques Pixalate nous indique que la situation reste critique.

Ces chiffres sont relatifs au premier trimestre de l’année. L’étude ne fournit pas de comparatif avec des périodes précédentes, seulement une radiographie brute. Sur desktop, les pays aux taux les plus élevés de fraude sont le Japon (81 % !), le Brésil (36 %) et les États-Unis (36 %). La France apparaît en 10e position, avec un taux proche des 15 %. Sur mobile, les champions de la fraude sont la Grèce, l’Allemagne et la Malaisie. Pour les impressions vidéo, la France est placée en quatrième position avec 21 % d’impressions frauduleuses.

Pixalate a également analysé les taux de fraude par navigateur. Celui présentant le taux les plus bas est Safari, le navigateur d’Apple, avec 10 %,  alors qu’Internet Explorer présente le taux de fraude le plus important, 42 %, suivi de Firefox, avec 37 %.

Pour réaliser son rapport sur l’état de la fraude publicitaire dans le monde, Pixalate déclare que ses analystes ont passé au peigne fin 100 milliards d’impressions publicitaires ayant circulé dans l’écosystème programmatique durant le premier trimestre de l’année.

 

Source : Ratecard

Image : Everypixel

Vous devriez apprécier